SIDA



Élevé dans un kibboutz religieux strict, Saar vit à Londres depuis dix-sept ans, ayant laissé derrière lui une famille incapable d’accepter son homosexualité. La rupture subite d’une relation amoureuse de trois ans le conduit à expérimenter drogues dures et rapports sexuels occasionnels, avec pour conséquence un diagnostic de VIH. Isolé et angoissé, Saar trouve du réconfort au sein de la chorale gay londonienne London Gay Men’s Chorus. Le voyage d’un homme vers l’acceptation de lui-même, et le chemin que nous parcourons, tous, pour trouver notre place.

Who’s gonna love me now ?