Les Damnés



De Luchino Visconti, Italie / Allemagne, 1969, drame, 156′, anglais st français

Les_Damnes

La Caduta degli dei (titre original)

Avec Dirk Bogarde, Ingrid Thulin, Helmut Griem, Helmut Berger, Renaud Verley, Umberto Orsini et Charlotte Rampling.

Synopsis

1933. La montée du nazisme inquiète la puissante famille d’industriels von Essenbeck. Le vieux baron Joachim est assassiné. On soupçonne Herbert Thalman, qui doit fuir. Friedrich devient le patron des aciéries. Mais un cousin officier S.S. incite l’industriel à fabriquer de l’armement. Le film suit l’ascension et la chute d’une famille, corrompue et détruite par l’appétit de pouvoir et le nazisme.


Les DamnésMort à Venise et Ludwig forment la « trilogie allemande » de Visconti, dans laquelle il analyse l’évolution de l’Allemagne de la seconde moitié du XIXe siècle à 1933.

Helmut BergerChronique d’une famille allemande (sans doute inspirée de celle des Krupp, industriels de la sidérurgie à Essen, dans la Ruhr), traumatisée par les appétits déchaînés après la prise du pouvoir par les Nazis en 1933 et qui tourne la perversion à son paroxysme. Helmut Berger travesti en Marlène Dietrich, l’orgie homo-érotique des officiers avant la Nuit des Longs Couteaux, préfigurent les grandes heures du cinéma de Fassbinder. Le scénario fait également référence à trois romans majeurs de la modernité : Les Buddenbrook de Thomas Mann, Les Possédés de Fiodor Dostoïevski et L’Homme sans qualités de Robert Musil.