Concours du court-métrage LGBT



Détails de l'événement

  • Date:


Cinéma

 

Pour la troisième année, le Tels Quels Festival fait la part belle aux courts métrages en leur consacrant une séance. Chacun pourra y trouver son bonheur et se régaler en dévorant à pleines dents un intense programme. Soucieuse de vous proposer le meilleur de cette année cinématographique, l’équipe du festival a visionné plusieurs centaines de films, et en a retenu le meilleur.

Comme chaque année, les spectateurs sont invités à voter pour leur film préféré afin de décerner le Prix du Public. Un jury (composé de professionnels du cinéma et de l’associatif LGBT) attribuera également deux prix, le Prix du meilleur scénario et le Prix du Jury. Enfin, l’équipe de programmation fera part de son “coup de cœur” en attribuant également un prix.


 

Les courts métrages en lice…

El Casamiento

de Victor Luis Quintero et Sergio Rey Sánchez, Espagne, 2017, 25′, espagnol sous-titré français

C’est aujourd’hui le jour le plus important de la vie de Suso et Ricard : après une relation de plusieurs années, ils vont se marier. Ricard est issu d’une grande famille catalane. Suso, d’une humble de La Mancha. Les deux familles sont ravies du mariage. Pas tous : Adela, la grand-mère de Suso, sera présente au dîner mais ne se rend pas compte que c’est le jour du mariage de son petit-fils.

 


Work

de Sam Griffith, USA, 2018, 10′, anglais sous-titré français

Une jeune maman s’interroge sur ses choix et son identité en élevant sa fille dans une ferme.

 

.


Free Bird

de Yu-Jeong Hong, Corée du Sud, 2017, 11′, coréen sous-titré français

L’idée de «Free Bird» provient de ma conviction qu’il n’existait pas de norme absolue dans l’émotion commune de l’amour entre les hommes. Je crois que le sexe, l’âge, la nationalité, la classe, tout ce qui est ne peut pas définir « Ce qui est un amour sincère ». Le personnage principal, Yoo Seong, est obsédé par son sentiment d’infériorité. Il se dit toujours je ne pouvais pas le faire. J’espère que Yoo Seong aura le courage de se rapprocher de celui qu’il adore.


Muda

de Lucía Fainstein et Patricia Velasco, Espagne, 2018, 6′, espagnol sous-titré français

Avoir des amis imaginaires quand on est petit c’est quelque chose de commun, papa le sait. Cependant, depuis que son fils Nico a rencontré Ana, quelque chose est en train de changer. Ana est tout ce que Nico aimerait être.

 


Sisak

de Faraz Arif Ansari, Inde, 2018, 15′, muet

Situé dans les environs animés du système de train local de Mumbai, généralement très animé, Sisak raconte une histoire d’amour enivrante qui se développe lentement, nichée dans le silence et le confort des trajets en fin de journée.

 


Sparrow

de Welby Ings, Nouvelle-Zélande, 2017, 15′, anglais sous-titré français

Sparrow est l’histoire lyrique d’un petit garçon qui croit pouvoir voler. Cependant, sa vie est éclipsée par la légende de son grand-père, décédé héros de la Seconde Guerre mondiale. Un soir, il découvre que le récit, auquel son père s’accroche si fermement, est un mensonge. Son grand-père était un homme gay qui, voyant la futilité de la guerre, a déserté en signe de protestation lorsque son amant a été tué par balle en Égypte. En dévoilant la vérité derrière ce qui s’est passé, le garçon découvre la force de faire face aux tyrans de son monde, de manière inattendue.


Cacá

de Ana Rocha, Brésil, 2018, 1′, portugais sous-titré français

Cacá est une fille de 15 ans en deuxième année de lycée. Elle a toujours été une enfant heureuse et optimiste. Récemment, elle a abordé la découverte de nouveaux sentiments vis-à-vis des filles et subit des changements internes et externes. Ceci, qui devrait être un moment de croissance, a apporté des souffrances à sa nouvelle réalité en raison des préjugés existants dans son environnement social : l’école.


Anders

de Reinout Hellenthal, Pays-Bas, 2017, 18′, néerlandais sous-titré français

Alex, un adolescent de 14 ans, est le meilleur ami de Hendrik, le petit ami de sa sœur Annelies. Alex trouve dans Hendrik un homme en qui il peut avoir confiance. À la campagne, Alex rétrécit à cause des villageois qui le surveillent comme un étranger. Il est évident que la lutte d’Alex barricade qui il est vraiment. Quand Hendrik et Annelies annoncent quitter la maison familiale, Alex fait face à ce qui le trouble.


Con Paquito era mejor

de Adán Pichardo, Espagne, 2018, 5′, espagnol sous-titré français

Carmelo pense qu’avec Franco (Paquito est le diminutif de Franco) c’était mieux. Il se déplace (contre son gré) chez sa fille et son gendre. Carmelo reflétera continuellement sa situation frustrée, provoquant une situation folle et insoutenable.

 


Récit de soi

de Géraldine Charpentier, Belgique, 2018, 5′, français

Lou se raconte, son rapport au genre. Fille ou garçon, il/elle a choisi de ne pas choisir, pour l’instant.

 

 

.


Visibles

de Enrique Rey, Espagne, 2018, 20′, espagnol sous-titré français

Un stéréotype social de la communauté LGBTI s’est construit autour de jeunes individus à la mode et aisés s’amusant, jamais celles et ceux de plus de 40 ans. Mais où sont les aînés LGBTI ? Est-ce qu’ils disparaissent dans les airs quand ils ont 40 ans ?

 

 


Passé l’aube

de Nicolas Graux, Belgique, 2017, 22′, anglais et polonais sous-titré français

Pologne. Avec l’absence et la distance, Pawel croyait s’être endurci. Croyait… Jusqu’à cet après-midi pluvieux. Et ce visiteur qu’il n’attendait pas.

 

 


Chechnya

de Jordan Goldnadel, France, 2018, russe sous-titré français

Doga, 29 ans, travaille dans le restaurant de son père à Argoun, en Tchétchénie.
Lorsque son amant caché, Ruslan, est brutalement arrêté par la police, Doga sait que ses jours sont comptés.

 


SWITCH

de Marion Renard, Belgique, 2018, 18, français

Une jeune fille en est à ses premiers émois adolescents, et s’ouvre au mystère qu’est la sexualité. Elle découvre l’orgasme dans les bras d’une amie. Mais lors de celui-ci, un événement incroyable se produit, et elle subit une invraisemblable métamorphose.
D’abord terrifiée et écœurée par son état, isolée et dégoûtée du sexe, elle sera amenée à réaliser que cette étrange habileté est peut-être davantage une opportunité qu’une tare…
Un conte fantastique sur l’émergence de la sexualité et sur l’acceptation de soi.


Projekt Baby

de Johannes Pico, Danemark, 2018, 24′, danois sous-titré français

Le couple Sebastian et Christian ont rendez-vous avec des mères potentielles pour un enfant. Mais ce n’est pas facile quand la plupart des femmes veulent seulement du sperme et ne cherchent pas de figures paternelles. Préparez-vous à une soirée de préjugés, d’œufs de poisson et de confusion.

 


Dos Veintitres

de David Mora, Espagne, 2018, 3′, espagnol sous-titré français

Hier, j’ai rêvé que nous étions dans une discothèque…

 

 


Le Jury

 


Infos pratiques

Tarifs : 7€ / 5€ pour les membres de Tels Quels

Acheter des places

Salle : Botanique – Salle de cinéma

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 03/02/2019
15:00 - 19:00

Emplacement
Botanique

Catégories